Archives pour la catégorie master system

Test du jeu Land of Illusion Starring Mickey Mouse-Master System

Note: 87/100                               Genre: Plate-forme

Land of Illusion est le deuxième jeu mettant en scène Mickey Mouse. Après un Castle of Illusion tout simplement grandiose la barre est mise haute, voire trop haute. Mais ce Land of Illusion s’en sort pas mal avec des beaux graphismes et un level design bien pensé. La jouabilité est plus riche que dans Castle of Illusion grâce à des objets que vous récolterez dans les différents niveaux. Quelques-uns de ces objets vous seront indispensables pour franchir certains niveaux. Les musiques et bruitages sont de bonne qualité pour la Master System. Malgré tout cela je trouve le jeu un ton en dessous de Castle of Illusion, mais sans savoir vraiment pourquoi, une question de feeling… Un bon jeu à acheter pour compléter votre ludothèque.

 

Test du jeu R-Type-Master System

Note: 80/100                               Genre: Shoot’em up

Je ne vous présente plus R-Type, véritable légende du Shoot’em up. Eh bien, nous sommes devant son adaptation sur la petite console de Sega, la Master System. Je vais peut être choquer certains, mais cette adaptation n’est pas à la hauteur. Au moins d’un point de vue technique. L’animation n’est pas très rapide, des ralentissements sont présents et surtout les sprites s’effacent souvent, ce qui n’aide pas à la jouabilité du soft connu pour sa difficulté. Ça donne un bon shoot sur Master System, ok, mais quand on voit Power Stirke 2 ou encore Sagaïa et bien on est déçu. Si vous voulez un bon R-type allez voir du côté de l’Arcade ou encore de la version PC Engine, une des meilleures sur consoles.

Test du jeu Bram Stoker’s Dracula-Master System

Note: 79/100                               Genre: Plate-forme action

Ce jeu est très inspiré, comme beaucoup de jeu de l’époque, par le Castlevania de Capcom, référence en la matière. Graphiquement le jeu est bien réalisé avec des décors variés et des arrières plans relativement bien travaillés.  Les musiques et l’ambiance sans égaler celle d’un Castlevania sont d’un bon niveau pour la Master System. Il nous reste la jouabilité qui est assez étrange, le personnage répond bien voire trop bien et du coup on se retrouve souvent surpris par les sauts de ce dernier. Un jeu moyen je dirais qui n’égale ni les Castlevania, ni le superbe Master of Darkness sur ce même support.

 

Test du jeu Micro Machines-Master System

Note: 75/100                               Genre: Course

Micro Machines, que ce soit sur Megadrive ou Master System, est considéré comme un très bon jeu par beaucoup de joueurs. Personnellement je suis plus nuancé. Le jeu est original, autant au niveau des véhicules que des décors et circuits. Il est aussi très fun, surtout à plusieurs et c’est un régal de voir ses petits camarades chuter d’une table ou encore s’écraser contre une gomme. Le problème c’est que quand vous jouer seul contre l’ordinateur cela devient vite un calvaire. Impossible d’anticiper quoi que ce soit, la visibilité est nulle et le seul moyen de s’en sortir est d’apprendre les circuits par cœur. La jouabilité des véhicules est pourtant extraordinaire, réactive et différentes selon les modèles. Mais on ne voit rien venir et souvent on reste bloqué par un élément du décors alors qu’on ne le touche même pas. Bref c’est du gâchis et cela le sera pour tous les Micro Machines. On était à deux doigts de la perfection.

 

 

Test du jeu Bomber Raid-Master System

Note: 81/100                               Genre: Shoot’em up

Contrairement à la Megadrive la petite Master System n’est pas très fournie en gros shoot’em up. Du coup quand on tient un jeu comme Bomber Raid, on lui laisse toutes ses chances. Bomber Raid se passe dans une ambiance « deuxième guerre », un peu comme un 1942 de Capcom. Vous dirigez un avion qui dispose d’un tir classique, qui pourra être augmenté avec des bonus et d’une attaque spéciale, une bombe qui balayera l’écran. La jouabilité est d’une simplicité déconcertante, un bouton tir et un bouton pour la bombe. Les graphismes ne rivalisent pas avec ceux d’un Power Strike, référence du genre sur la petite console de Sega, mais ils sont colorés et dispose d’un petit côté arrondi pas désagréable. En plus le jeu n’est pas très difficile ce qui le rend accessible, à essayer.

Test du jeu spellcaster-Master System

Note: 84/100                               Genre: Action aventure

Spellcaster est un jeu d’action style Shinobi, mais avec une partie aventure. Bon, pour la partie aventure c’est très simple, il s’agit d’écrans fixes pendant lesquels plusieurs actions sont possibles, mais cela enrichit le scénario et c’est assez rare dans ce style de jeu. Graphiquement c’est bien réalisé, mais un peu trop répétitif. L’animation du personnage est un peu rigide, mais le sprite est assez gros et les combats avec les boss sont bien sympas. La jouabilité est simpliste, mais certains détails vous prendront la tête. Comme par exemple dans les escaliers vous ne pouvez pas sauter ou être touché par un ennemi, cela entraîne votre chute ce qui s’avère vite pénible. Les musiques et bruitages restent corrects pour la Master System. Un bon petit jeu d’action, un peu répétitif, mais tout de même agréable.

Test du jeu Running Battle-Master System

Note: 53/100                               Genre: Action

Achetez le sur Ebay

Running Battle est un jeu d’action dans lequel vous dirigez un agent de police expert en combat. Enfin expert… il a un coup de poing et un coup de pied, heureusement parfois vous aurez droit à un pistolet ou un fusil. Les ennemis arrivent de droite et de gauche et c’est souvent les mêmes, la variété n’étant pas le fort du jeu. Le problème c’est que les graphismes ne sont pas le fort du jeu non plus, ni les bruitages et l’animation. La jouabilité n’est pas mauvaise, mais manque de possibilité, du coup Running Battle est un jeu très moyen.

Test du jeu Pit Pot-Master system

Note: 84/100                               Genre: Réflexion

pit potPit Pot est un jeu de réflexion qui vous met dans la peau d’un petit chevalier en armure qui doit sauver une princesse. Le jeu est vu de dessus façon Zelda et le but est de trouver les objets qui vous permettrons de franchir les différentes pièces et aussi de sauver la princesse. Attention de ne pas sauver la princesse sans être en possession des bons objets car cette dernière vous enverra balader. Graphiquement on est devant du très moyen et la console de Sega peut largement mieux faire, mais les graphismes ne sont pas très importent dans ce style de jeu. La jouabilité par contre peut s’avérer primordiale et dans le cas présent elle reste correcte, juste un bouton pour casser les dalles présentes dans les niveaux. Ce sera d’ailleurs de cette façon que vous pourrez vous débarrasser des ennemis. Voilà pour ce Pit Pot que vous trouverez en France A ESSAYERseulement dans la cartouche combo avec Astro Warrior et qui vous amusera un moment pour peu que vous aimiez le genre.

 

pit pot_01pit pot_02pit pot_03pit pot_04

Test du jeu Astro Warrior-Master System

Note: 83/100                               Genre: shoot’em up

astro warriorAstro Warrior est un shoot’em up vertical sorti sur Master System, soit seul soit avec le jeu Pit Pot. Les graphismes sont propres avec des couleurs et des vaisseau ennemis bien dessinés surtout les boss de fin de niveaux. La jouabilité est très bonne avec un vaisseau maniable et une difficulté peu élevée. L’armement est assez classique, mais pour l’époque c’est pas trop mal. Des bonus vous permettent d’augmenter votre vitesse ou votre arme et aussi d’avoir des petits modules qui vous accompagneront. Même si il est un peu court et que la Master System accueillera plus tard d’excellents shoot’em up, Astro Warrior rend une copie tout à fait honorable pour l’époque. A ESSAYERastro warrior_01astro warrior_02astro warrior_03astro warrior_04

Test du jeu Fantastic Dizzy-Master System

Note: 85/100                               Genre: Plate-forme aventure

fantastic dizzyFantastic Dizzy vous met dans la peau de Dizzy qui est en fait… un oeuf. Oeuf dont la petite amie a été kidnappée par un méchant sorcier. Le but est donc simple, progresser dans ce monde étrange et retrouver sa dulcinée. Mais ici on n’est pas dans Sonic, on ne peut pas sauter sur les ennemis pour s’en débarrasser. Il faut utiliser les objets qui sont dispersés dans les alentours, un peu comme on le ferait dans un Clic’n play. Graphiquement le jeu est assez réussi et la Master System nous propose de belles couleurs et un monde assez vaste pour l’époque. La jouabilité est assez bien pensée et il vous faudra parfois essayer plusieurs objets pour trouver une solution. Les bruitages et la musique auraient mérité un peu plus d’attention, mais cela n’enlève rien à la richesse et à l’originalité du titre.A ESSAYERfantastic dizzy_01fantastic dizzy_02fantastic dizzy_03fantastic dizzy_04