Archives du mot-clé test

Test du jeu Mega Man 5-Nintendo Nes

Note: 88/100                               Genre: Plate-forme action

Encore un Mega Man auquel je joue et encore cette incompréhension et cette frustration qui s’empare de mon être. Je ne comprends pas… pourquoi cet engouement autour de cette série. C’est dur, notre héros est empoté comme aucun autre, il peut tirer que droit devant lui, éviter les tirs ennemis relève de l’exploit et en plus pour couronner le tout le jeu regorge de pièges vicieux et d’ennemis qui passent leur temps à réapparaître et à vous harceler. Mega Man c’est le jeu sadique par excellence. En fait le même jeu sans le titre Mega Man, tout le monde crierai au scandale. Et cette façon de sauteur, les jambes écartées et la bouche grande ouverte… ce personnage à le charisme d’une moule. Bref vous l’avez compris je ne suis pas fan du petit robot bleu. Et pourtant j’y joue et je progresse en râlant comme une vieux aigri. Et je dois reconnaître que le jeu est beau, la Nes est exploitée à merveille par les programmeurs de chez Capcom. Les musiques sont superbes, le level design à tomber par terre bref c’est du grand art. Quelques nouveautés et personnages font leur apparition, et on est toujours à la recherche de la meilleure arme pour finir les niveaux. C’est dingue, c’est comme une addiction, un cigare, un cognac un pot de Nutella… on sait que c’est mauvais et pourtant on recommence encore et encore on sent l’ulcère à l’estomac qui arrive, mais on relance une partie… bref, c’est Mega Man.

Test du jeu Tiny Toon Acme All Stars-Megadrive

Note: 70/100                               Genre: Sport

Avec des jeux comme Animaniacs ou encore Tiny Toons Adventures, Konami avait réussi à bien exploiter la Megadrive et surtout à bien nous divertir. Avec ce Acme All Stars, la Megadrive est une fois de plus à l’honneur avec des animations et des graphismes colorés fidèles au dessin animé. Malheureusement, côté divertissement on reste un peu sur sa faim. Au début le jeu paraît fun et amusant, mais on s’aperçoit rapidement que l’on est limité par un manque de profondeur et une jouabilité qui manque de richesse et cela encore plus quand on joue seul. À plusieurs, le jeu prend une autre dimension grâce à des matchs de foot et de basket délirants et originaux. Le choix de personnages est suffisant et chacun dispose de coups spéciaux et d’animations hilarantes. Un jeu à oublier si vous jouez seul, mais qui peut devenir amusant à plusieurs.

 

Test du jeu 1943-Nintendo Nes

Note: 65/100                               Genre: Shoot’em up

Après un 1942 assez terne adapté de l’Arcade, Capcom persiste et remet le couvert avec 1943. Commençons par dire tout de suite que le jeu apporte peu de nouveautés. Graphiquement c’est à peine plus coloré et un peu plus détaillé que le volet précédent. La jouabilité est toujours la même si ce n’est l’apparition d’une bombe lors du fameux looping présent dans le 1942 original. On peut aussi noter la présence d’une jauge d’énergie qui représente votre vie. Voila, c’est tout. Après, on avance et on tire, sans de réel plaisir et surtout sans surprise ; dommage ! Une adaptation bien fade qui ne fait honneur, ni à la Nes, ni aux fans de shoot’em up.

Test du jeu Dragon Egg-PC Engine

Note: 75/100                               Genre: Plate-forme

Dragon Egg est un jeu de plate-forme dans lequel vous dirigez une jeune fille accompagnée d’un œuf, glissé dans son sac à dos, qui deviendra rapidement un dragon. L’idée semble pas mal avec la possibilité de faire évoluer ce dragon grâce aux bonus récupérés. En plus les bons jeux de plate-forme sur la petite PC Engine sont rares. Malheureusement, la petite console de Nec ne sera jamais une référence en matière de jeux de plate-forme comme ses rivales la Super Nintendo et la Megadrive. Et ce Dragon Egg confirme cela avec une réalisation soignée, mais trop simpliste et un manque cruelle de challenge et d’intérêt. On parcourt le jeu en pensant être devant un jouet pour enfant style jeu éducatif. C’est mignon c’est accessible, mais on passe les niveaux et les boss trop facilement. Même le fait de pouvoir s’arrêter dans des boutiques pour acheter des objets n’est pas vraiment exploité. Je mets malgré tout une note de 75/100 car les jeux du genre sont rares, mais quand on voit PC Kid, Shockman ou encore Jackie Chan on ne peut s’empêcher de penser que la PC Engine aurait pu nous proposer des hits dignes des consoles 16-bits de Nintendo et Sega.

Test du jeu Mega Man X-Super Nintendo

Note: 89/100                               Genre: Plate-forme action

Pour une fois je commence par la note de fin. Oui ! Ce Mega Man X, comme tous les autres jeux de la série X, est un bon jeu et mérite une belle note de 89 /100. Alors je sais que beaucoup d’entre vous lui aurait mis un 98 ou même un 100, mais je le redis encore une fois, je ne suis pas fan de la série des Mega Man. Pour moi, le jeu est trop dur et il suffirait d’une jouabilité un peu plus instinctive pour rendre le jeu irréprochable. Maintenant, la réalisation de ce volet X est d’un très bon niveau. Graphismes colorés, fins, détaillés,  autant concernant les personnages que les décors. Les musiques et bruitages deviennent bien plus adultes et le jeu gagne en maturité grâce à la puissance de la Super Nintendo. En plus, pour couronner le tout, c’est la première apparition de Zéro, héros charismatique qui redonne un coup de jeune au jeu. Un bon, même très bon Mega Man qui tout en modernisant la série, reste très fidèle à l’originale, confirmant que Capcom n’oublie pas ses fans.

Test du jeu Fixeight-Mame Arcade

Note: 74/100                               Genre: Run and gun

Fixeight est un run and gun vertical style Shock Troopers ou encore Ninja Comando, deux jeux sur Neo Geo. Vous avez la possibilité d’incarner 8 personnages au choix. Chaque personnage a un armement et une puissance de feu différente. Pour autant on ne sent pas de réels changements de gameplay entre les protagonistes. Par contre, au cours des niveaux vous pourrez passer sur une plate-forme de couleur qui vous permettra de changer de type de tir, soit multidirectionnel soit fixe ( droit devant ). Ce sera à vous, suivant la configuration du terrain, de choisir le bon type de tir. Avec des graphismes assez inégaux et des musiques et bruitages discrets, ce Fixeight est bien moins impressionnant qu’un Shock Troopers. Un jeu à essayer sur émulateur, histoire de se défouler.

 

 

 

 

 

 

 

Test du jeu Land of Illusion Starring Mickey Mouse-Master System

Note: 87/100                               Genre: Plate-forme

Land of Illusion est le deuxième jeu mettant en scène Mickey Mouse. Après un Castle of Illusion tout simplement grandiose la barre est mise haute, voire trop haute. Mais ce Land of Illusion s’en sort pas mal avec des beaux graphismes et un level design bien pensé. La jouabilité est plus riche que dans Castle of Illusion grâce à des objets que vous récolterez dans les différents niveaux. Quelques-uns de ces objets vous seront indispensables pour franchir certains niveaux. Les musiques et bruitages sont de bonne qualité pour la Master System. Malgré tout cela je trouve le jeu un ton en dessous de Castle of Illusion, mais sans savoir vraiment pourquoi, une question de feeling… Un bon jeu à acheter pour compléter votre ludothèque.

 

Test du jeu Smash Tennis-Super Nintendo

Note: 84/100                               Genre: Sport

Namco nous propose ce Smash Tennis qui arrive en France en 1994. Dès l’écran titre, on comprend que l’on est pas devant une simulation telle que Jimmy Connors, on serait plutôt devant un Super Tennis. Peu d’options, mais par contre de nombreux joueurs, beaucoup de terrains et toutes les configurations de match possibles. Un contre un, deux contre deux avec ou sans l’ordinateur, bref c’est complet. On lance le premier match et là on confirme que le jeu est orienté arcade. La jouabilité me fait penser à un Final Match Tennis sur PC Engine ou à un Super Tennis, mais en moins précis. La musique ne vous marquera pas plus que ça et vous ferez bien plus attention aux bruitages. Bruitages qui s’avèrent être réussis et surtout variés. En effet ces derniers changent suivant le type de terrain, parfois on entend le vent, la mer ou encore la voix de l’arbitre qui raisonne car nous sommes dans un bâtiment. Les décors sont une des forces de ce jeu. Vous jouerez sous le brouillard, sur une montage ou encore sur la plage et cela dans des décors animés. Smash Tennis est un jeu accessible et à l’ambiance originale qui vous permettra de prendre rapidement du plaisir, surtout entre amis. Après si vous cherchez des jeux plus « sérieux » je vous conseille Jimmy Connors ou Super Tennis.

 

Test du jeu Tricky Doc-Mame Arcade

Note: 74/100                               Genre: Plate-forme réflexion

Tricky Doc est un jeu de plate-forme style Bonanza Bros ou encore Bagman. Le jeu est peu connu dans le monde de l’Arcade et c’est une ancienne société catalane qui l’a développé. Vous dirigez un savant qui suite à une mauvaise manipulation a libéré les monstres qu’il avait créés. Le but est de parcourir les niveaux en essayant de ne pas se faire bouffer par les monstres qui se baladent partout. Six niveaux sont disponibles et comme beaucoup de jeu de l’époque, nous sommes en 1987, le jeu demande beaucoup de persévérance. Vous pouvez sauter, vous baisser ou encore monter aux escaliers et échelles qui jalonnent les décors. Des bonus, comme le spray destructeur de monstre sont bien sûr présents dans les niveaux. La réalisation, bien qu’honorable pour un jeu de cet âge, ne vous laissera pas un souvenir impérissable. Tricky Doc est un jeu à découvrir sur émulateur qui nous rappelle un peu des vieux jeux tels que Congo Bongo ou Donkey Kong Junior. Vieillissant mais addictif…

 

 

 

 

 

Test du jeu Hurricanes-Megadrive

Note: 57/100                               Genre: Plate-forme

Hurricanes est un jeu adapté d’un dessin animé dans lequel on suit les matchs et les aventures d’une équipe de foot. Vous avez le choix entre quatre personnages, trois hommes et une jeune femme, qui devront parcourir les différents décors et niveaux avec pour seule arme, un ballon. Évidemment on pense tout de suite aux jeux Soccer Kid et Marko’s Magis Football dans lesquels on devait aussi se défendre à l’aide de notre ballon. Certes ce n’étaient pas des grands jeux, mais ils avaient au moins le mérite de proposer une réalisation relativement soignée. Alors que dans le cas de ce Hurricanes, non seulement c’est moche, mais en plus le plaisir de jouer est bafoué par un contrôle du ballon, bien plus complet que dans les jeux cités plus hauts, qui demande un certain entraînement. Malheureusement, sans plaisir de jeu, aucune envie de progresser. Résultat, un jeu moyen qui finira dans l’oubli, perdu dans la ludothèque de la Megadrive qui propose des jeux comme, Aladdin, Earthworm Jim ou encore ce bon vieux Sonic.