Archives du mot-clé jeux vidéo

Test du jeu Rolling Thunder 2-Megadrive

Note: 79/100                               Genre: Action

Après un premier Rolling Thunder sorti seulement sur Arcade, la Megadrive a droit à son adaptation du deuxième volet. Adaptation réussie dans l’ensemble, même si les graphismes sont évidement un ton en dessous. Par contre on a des niveaux en plus, ce qui est bien, certes, mais aussi très galère quand on voit la difficulté du jeu. Difficulté due, en grande partie, à cette jouabilité extrêmement rigide qui ne vous permet aucune erreur. Il me reste à vous parler de l’introduction très réussie et de l’habillage entre les niveaux qui donne au titre une ambiance particulière. Un jeu à essayer, mais attention il a mal vieilli et la Megadrive dispose de titre comme Shinobi 3 ou Shadow Dancer ou Vectorman ou Comix Zone… enfin bref ce n’est pas l’action qui manque.

Test du jeu Nigel Mansell’s World Championship Racing-Megadrive

Note: 82/100                               Genre: Course automobile

Nigel Mansell, comme Ayrton Senna, a eu droit à son jeu sur Megadrive. Le jeu est u peu moins bon que Super Monaco GP 2 qui lui-même est moins bon que F1, meilleur jeu F1 sur la console de Sega. Graphiquement c’est plutôt réussi avec des voitures différentes les unes des autres et des circuits assez fidèles à la réalité. Vous dirigez bien évidement Mansell et devez gagner le championnat de F1 et cela contre les meilleurs pilotes du moment avec leurs noms. Les sons des moteurs ressemblent comme souvent à cette époque à de gros moustiques, mais sinon tout va bien. Le jeu ne propose pas de mode deux joueurs et l’animation sans être aussi rapide que Monaco GP reste suffisante pour ce faire peur. Le côté simulation semble poussé avec le choix des pneumatiques et autres réglages, mais en fait on s’aperçoit à l’usage que cela est superflu. Un petit jeu de F1 sympa à essayer.

Test du jeu Gain Ground-Megadrive

Note: 81/100                               Genre: Action

Gaind Ground sur Megadrive est l’archétype du jeu inclassable. C’est un mélange d’action et de tower defense avec petit grain de réflexion. Le but du jeu est de finir les différents tableaux en utilisant intelligemment les capacités de vos personnages. Au début vous aurez trois personnages, mais au cours du jeu vous pourrez en débloquer une vingtaine. Le jeu est vu de dessus et les graphismes font mal aux yeux, en même temps le jeu est sorti en 1991. Au niveau animation et sonore, je ne vous cache pas que le choc est aussi rude. Mais ce qui fait la force de Gain Ground c’est les vingt personnages et justement ce côté vieux jeu qui ravira les fans. Et puis il y a cette petite pointe de réflexion qui vous obligera à choisir le bon personnage pour avoir la possibilité de dégommer un ennemi perché sur un mur ou encore enterré dans un trou. Un jeu à essayer par les vrais nostalgiques.

Test du jeu Metal Slug-Neo Geo

Note: 95/100                               Genre: Run and gun

Metal Slug développé par l’équipe Nazca, constituée d’anciens de chez Irem, est une vraie légende du jeu vidéo. C’est LE run and gun par excellence et seuls les autres Metal Slug peuvent rivaliser avec ce je. Vous dirigez un jeune soldat qui doit détruire l’ennemi et sauver des soldats alliés. Scénario simple et efficace qui n’est qu’un prétexte menant vers cette violence jubilatoire. En effet la violence est omniprésente mais aussi l’humour. Les décors sont magnifiques et rarement un jeu a fait l’objet d’un tel niveau de détails. Les bâtiments, les véhicules, les personnages d’arrière plan, tout est superbement réalisé, je vous défie de trouver un élément graphique bâclé. On est devant le must en matière de graphismes 2D de l’époque. Et l’ambiance, les bruitages, les coups de feu, les explosions, les cris ennemis… mais c’est divin. Il nous reste à parler de la jouabilité, un peu rigide avec l’impossibilité de tirer en diagonale et pas aidée par cette confusion générale qui règne lors de certains passages. Mais bon on est sur Arcade ou sur Neo Geo et les crédits sont infinis, alors pourquoi se priver.

Test du jeu Street Fighter 2-Mame Arcade

Note: 90/100                               Genre: Baston 2D

Aujourd’hui, jeu culte, Street Fighter 2. Quand on vous dit baston 2D vous pensez forcement à Street Fighter 2, eh bien moi je pense à King of Fighters ou encore Real Bout Fatal Fury. Je ne suis pas un grand fan de la série Street Fighter, même si je suis obligé d’admettre que tout est parti de ce jeu. 8 combattants avec chacun des caractéristiques particulières. 6 boutons, révolutionnaire pour l’époque, des coups de pied et de poing de plusieurs puissances. Des coups spéciaux, boule de feu, bras qui s’allonge, coup de pied retourné, bref tout y est. Des décors magnifiques avec des personnages animés en arrière plan et des musiques et bruitages dignes des meilleurs film d’action. Seulement voilà, nous sommes en 2018 lorsque j’écris ces mots et rejouer à Street Fighter 2 est un calvaire pour moi. Jouabilité rigide et surtout personnages pas équilibrés du tout, on se croirai dans Art of Fighting. Souvent il suffit de trouver le point faible de l’adversaire et faire toujours le même coup. Et je ne vous parle pas des coups inimaginables que réalise l’ordinateur et qui vont vous rendre complètement ouf. Mais bon Street Fighter 2 reste une légende du jeu vidéo et surtout il montre la voie au futur Street Fighter Alpha et Street Fighter 3 qui eux par contre sont de véritables pépites.

Test du jeu Dragon Warrior 2-Nintendo Nes

Note: 83/100                               Genre: Jeu de  rôle

Dragon Warrior ou Dragon Quest, c’est la série concurrente de Final Fantasy. Ce deuxième volet fait énormément penser au précédent. Malgré tout et avec une attention particulière, on constate des graphismes plus détaillés et plus travaillés. Les combats sont aussi un peu plus jouables avec un menu mieux pensé et surtout la possibilité de diriger trois personnages. L’animation est toujours aussi limité par contre. Personnellement je préfère la série des Final Fantasy, je trouve que les personnages sont plus attachants et qu’ils ont plus de charismes. Mais si vous avez aimé le premier volet, vous vous régalerez avec celui ci et aussi avec les prochains.

Test du jeu Bram Stoker’s Dracula-Master System

Note: 79/100                               Genre: Plate-forme action

Ce jeu est très inspiré, comme beaucoup de jeu de l’époque, par le Castlevania de Capcom, référence en la matière. Graphiquement le jeu est bien réalisé avec des décors variés et des arrières plans relativement bien travaillés.  Les musiques et l’ambiance sans égaler celle d’un Castlevania sont d’un bon niveau pour la Master System. Il nous reste la jouabilité qui est assez étrange, le personnage répond bien voire trop bien et du coup on se retrouve souvent surpris par les sauts de ce dernier. Un jeu moyen je dirais qui n’égale ni les Castlevania, ni le superbe Master of Darkness sur ce même support.

 

Test du jeu New Ghostbusters 2-Nintendo Nes

Note: 77/100                               Genre: Action

New Ghostbusters 2 sur Nes est un petit jeu d’action sans prétention tiré du film Ghostbusters 2. Il y avait déjà eu un Ghostbusters 2, mais franchement oubliez le. Parlons de ce jeu. L’action est vue de dessus et vous avez la possibilité de choisir un des cinq chasseurs de fantômes. Sachez qu’ils ont tous les mêmes capacités donc ne réfléchissez pas trop. Le jeu n’est pas compliqué, on avance, on bloque un fantôme avec son laser et on demande au copain d’envoyer le piège. Dès le début on s’amuse et on trouve le jeu sympa et très jouable. Mais on découvre rapidement les limites de la jouabilité et on se lasse rapidement. Heureusement le jeu est assez court et la réalisation honorable. Les décors sont parfois un peu vide et l’animation un peu basique, mais il nous reste un petit jeu agréable et surtout une adaptation moins mauvaise que d’habitude.

 

Test du jeu Mega Man X3-Super Nintendo

Note: 86/100                               Genre: Plate-forme action

Un Mega Man X de plus sur Super Nintendo et encore un bon jeu. Pas beaucoup de différences avec les autres volets, si ce n’est la possibilité de s’accrocher au mur et de jouer avec Zero (personnage charismatique). Pour le reste, toujours pareil, c’est du tout bon. Graphismes fins et colorés, animation fluide et suffisamment rapide. Musique et ambiance générale toujours au top. Et toujours cette jouabilité et cette difficulté qui personnellement m’empêche de fondre pour cette série. Les fans de Mega Man apprécieront.

 

Test du jeu Mega Man X2-Super Nintendo

Note: 85/100                               Genre: Plate-forme action

Au risque de vous choquer, j’avoue ne pas être fan de Mega Man et je n’ai jamais compris l’engouement autour de cette série. Maintenant je sais quand même reconnaître un bon jeu. Graphiquement il est vrai que le jeu est très sympa. C’est coloré, les personnages ont un côté manga très stylé. Les décors sont superbes, variés avec des couleurs bien choisies. Les musiques et bruitages sans être extraordinaires sont d’un bon niveau. Bref la réalisation est ultra propre. Alors vous allez me dire, qu’est ce qui me gêne? eh bien c’est cette jouabilité qui soit disant fait la force de la série. Je la haie, tout simplement. Comment on peut avoir un héros avec tellement de mouvements et en même temps le sentir tellement empoté. On peut seulement tirer droit devant et souvent j’ai l’impression qu’il est impossible d’éviter les tirs ennemis. Et je ne vous parle même pas des combats contre les boss qui sont particulièrement longs et pénibles. Un très bon jeu à la réalisation unique, mais personnellement je ne m’y ferai jamais.