Archives du mot-clé mame

Test du jeu R-Type Leo-Mame Arcade

Note: 91/100                               Genre: Shoot’em up

Troisième R-Type sorti sur Arcade ce Leo propose une réalisation graphique bien plus soignée que les précédents volets. Les décors sont fins, plus colorés et disposent d’animations originales. Le vaisseau, lui, est toujours le même, par contre l’armement a changé. J’entends déjà les puristes dire que ça sera moins bien. Et bien non! la jouabilité est toujours très bonne et le challenge toujours présent. L’armement proposé donne un côté plus moderne et une action très rythmée qui n’a rien à envier aux cadors du genre. Fini le module qui vient se placer devant le vaisseau, ce dernier est remplacé par deux satellites qui viennent entourer le vaisseau R9. Un bouton vous permettra d’envoyer les deux engins pour une super attaque des plus réussie. Fini aussi l’appui sur le bouton pour charger votre arme. En tout vous aurez trois type de lasers différents. Un petit mot sur les musiques qui s’avèrent discrètes et qui font place à une bonne ambiance sonore. Une bien belle version qui fait honneur à ce classique de l’Arcade. Ah oui! j’oubliais, il y a aussi un mode deux joueurs et en simultané… la classe.

 

Test du jeu Wild West Cow Boys of Moo Mesa-Mame Arcade

Note: 90/100                               Genre: Run and gun

Derrière ce titre à rallonge ce cache un jeu fortement inspiré d’une autre référence du run and gun, Sunset Riders. Les similitudes entre les deux jeux sont nombreuses, ce qui est normal quand on sait que les deux jeux sont réalisés par Konami, un grand nom de l’Arcade. Quatre personnages sont disponibles, chacun ayant une arme différentes. La jouabilité est, une fois encore, d’une simplicité rare. Un bouton pour sauter, un pour tirer et un appuis simultanée sur les deux boutons pour une attaque en force. Les animations des personnages amis et ennemis sont bourrées d’humour, tout comme les éléments des décors. Pour ce qui est du déroulement du jeu, c’est là aussi classique du run and gun. On avance, on tire, on arrive au boss et c’est reparti pour le prochain niveau. Heureusement, comme dans Sunset Riders, certains niveaux viendront casser un peu la monotonie du genre. Un bon petit jeu à conseiller au fan de run and gun.

Test du jeu Vampire Savior: The Lord of Vampire-Mame Arcade

Note: 91/100                               Genre: Baston 2D

Troisième jeu de la série des Darkstalkers, ce Lord of Vampire en reprend la plus part des ingrédients. Une jouabilité à 6 boutons tiré du célèbre Street Fighter 2, des coups spéciaux, des personnages haut en couleur, des décors travaillés et une animation au petits oignons. Bref du Capcom pur souche. Les 15 personnages sont toujours aussi charismatiques et chaque joueur trouvera son bonheur.  De plus, trois personnages cachés sont disponibles. Petite nouveauté, entre les rounds vous ne récupérerez pas votre énergie et le combat reprendra aussitôt, ce qui donne encore plus d’intensité à ce dernier. Un bon jeu de baston, fidèle à l’esprit Capcom, mais qui s’avère moins technique qu’un Street Fighter 2.

Test du jeu Strider-Mame Arcade

Note: 77/100                               Genre: Action plate-forme

Un article de plus sur un grand classique… Strider de Capcom. Strider est un jeu d’action plate-forme sorti en 1989 et qui sera adapté sur nombreux supports de l’époque. Problème de ce jeu, je vous le donne en mille… la difficulté. Non seulement la jouabilité a quelque peu vieillie, mais en plus les développeurs du jeu sont des sadiques. Non seulement les ennemis sont omniprésents, mais en plus les décors sont rempli de pièges idéalement placés pour vous égorger… bref tous le monde veut vous tuer. Heureusement notre héros dispose d’un sabre laser d’une puissance rare. Il peut sauter, s’agripper aux murs et aux plates-formes et effectuer une glissade. Les graphismes sont, pour l’époque, assez fins et colorés et la patte de Capcom est tout de suite reconnaissable, certains décors ressemblent à un niveau de Street Fighter 2. Le design du personnage est superbe et les ennemis ne sont pas en reste avec un style science fiction assumé. Pour finir les musiques et les bruitages sont d’un bon niveau. Un grand classique de l’Arcade au succès planétaire mérité, mais qui aujourd’hui a quand même bien mal vieilli.