Tous les articles par retrocaming

Test du jeu Dragon Egg-PC Engine

Note: 75/100                               Genre: Plate-forme

Dragon Egg est un jeu de plate-forme dans lequel vous dirigez une jeune fille accompagnée d’un œuf, glissé dans son sac à dos, qui deviendra rapidement un dragon. L’idée semble pas mal avec la possibilité de faire évoluer ce dragon grâce aux bonus récupérés. En plus les bons jeux de plate-forme sur la petite PC Engine sont rares. Malheureusement, la petite console de Nec ne sera jamais une référence en matière de jeux de plate-forme comme ses rivales la Super Nintendo et la Megadrive. Et ce Dragon Egg confirme cela avec une réalisation soignée, mais trop simpliste et un manque cruelle de challenge et d’intérêt. On parcourt le jeu en pensant être devant un jouet pour enfant style jeu éducatif. C’est mignon c’est accessible, mais on passe les niveaux et les boss trop facilement. Même le fait de pouvoir s’arrêter dans des boutiques pour acheter des objets n’est pas vraiment exploité. Je mets malgré tout une note de 75/100 car les jeux du genre sont rares, mais quand on voit PC Kid, Shockman ou encore Jackie Chan on ne peut s’empêcher de penser que la PC Engine aurait pu nous proposer des hits dignes des consoles 16-bits de Nintendo et Sega.

Test du jeu Mega Man X-Super Nintendo

Note: 89/100                               Genre: Plate-forme action

Pour une fois je commence par la note de fin. Oui ! Ce Mega Man X, comme tous les autres jeux de la série X, est un bon jeu et mérite une belle note de 89 /100. Alors je sais que beaucoup d’entre vous lui aurait mis un 98 ou même un 100, mais je le redis encore une fois, je ne suis pas fan de la série des Mega Man. Pour moi, le jeu est trop dur et il suffirait d’une jouabilité un peu plus instinctive pour rendre le jeu irréprochable. Maintenant, la réalisation de ce volet X est d’un très bon niveau. Graphismes colorés, fins, détaillés,  autant concernant les personnages que les décors. Les musiques et bruitages deviennent bien plus adultes et le jeu gagne en maturité grâce à la puissance de la Super Nintendo. En plus, pour couronner le tout, c’est la première apparition de Zéro, héros charismatique qui redonne un coup de jeune au jeu. Un bon, même très bon Mega Man qui tout en modernisant la série, reste très fidèle à l’originale, confirmant que Capcom n’oublie pas ses fans.

Test du jeu Fixeight-Mame Arcade

Note: 74/100                               Genre: Run and gun

Fixeight est un run and gun vertical style Shock Troopers ou encore Ninja Comando, deux jeux sur Neo Geo. Vous avez la possibilité d’incarner 8 personnages au choix. Chaque personnage a un armement et une puissance de feu différente. Pour autant on ne sent pas de réels changements de gameplay entre les protagonistes. Par contre, au cours des niveaux vous pourrez passer sur une plate-forme de couleur qui vous permettra de changer de type de tir, soit multidirectionnel soit fixe ( droit devant ). Ce sera à vous, suivant la configuration du terrain, de choisir le bon type de tir. Avec des graphismes assez inégaux et des musiques et bruitages discrets, ce Fixeight est bien moins impressionnant qu’un Shock Troopers. Un jeu à essayer sur émulateur, histoire de se défouler.

 

 

 

 

 

 

 

Test du jeu Land of Illusion Starring Mickey Mouse-Master System

Note: 87/100                               Genre: Plate-forme

Land of Illusion est le deuxième jeu mettant en scène Mickey Mouse. Après un Castle of Illusion tout simplement grandiose la barre est mise haute, voire trop haute. Mais ce Land of Illusion s’en sort pas mal avec des beaux graphismes et un level design bien pensé. La jouabilité est plus riche que dans Castle of Illusion grâce à des objets que vous récolterez dans les différents niveaux. Quelques-uns de ces objets vous seront indispensables pour franchir certains niveaux. Les musiques et bruitages sont de bonne qualité pour la Master System. Malgré tout cela je trouve le jeu un ton en dessous de Castle of Illusion, mais sans savoir vraiment pourquoi, une question de feeling… Un bon jeu à acheter pour compléter votre ludothèque.

 

Test du jeu Smash Tennis-Super Nintendo

Note: 84/100                               Genre: Sport

Namco nous propose ce Smash Tennis qui arrive en France en 1994. Dès l’écran titre, on comprend que l’on est pas devant une simulation telle que Jimmy Connors, on serait plutôt devant un Super Tennis. Peu d’options, mais par contre de nombreux joueurs, beaucoup de terrains et toutes les configurations de match possibles. Un contre un, deux contre deux avec ou sans l’ordinateur, bref c’est complet. On lance le premier match et là on confirme que le jeu est orienté arcade. La jouabilité me fait penser à un Final Match Tennis sur PC Engine ou à un Super Tennis, mais en moins précis. La musique ne vous marquera pas plus que ça et vous ferez bien plus attention aux bruitages. Bruitages qui s’avèrent être réussis et surtout variés. En effet ces derniers changent suivant le type de terrain, parfois on entend le vent, la mer ou encore la voix de l’arbitre qui raisonne car nous sommes dans un bâtiment. Les décors sont une des forces de ce jeu. Vous jouerez sous le brouillard, sur une montage ou encore sur la plage et cela dans des décors animés. Smash Tennis est un jeu accessible et à l’ambiance originale qui vous permettra de prendre rapidement du plaisir, surtout entre amis. Après si vous cherchez des jeux plus « sérieux » je vous conseille Jimmy Connors ou Super Tennis.

 

Test du jeu Tricky Doc-Mame Arcade

Note: 74/100                               Genre: Plate-forme réflexion

Tricky Doc est un jeu de plate-forme style Bonanza Bros ou encore Bagman. Le jeu est peu connu dans le monde de l’Arcade et c’est une ancienne société catalane qui l’a développé. Vous dirigez un savant qui suite à une mauvaise manipulation a libéré les monstres qu’il avait créés. Le but est de parcourir les niveaux en essayant de ne pas se faire bouffer par les monstres qui se baladent partout. Six niveaux sont disponibles et comme beaucoup de jeu de l’époque, nous sommes en 1987, le jeu demande beaucoup de persévérance. Vous pouvez sauter, vous baisser ou encore monter aux escaliers et échelles qui jalonnent les décors. Des bonus, comme le spray destructeur de monstre sont bien sûr présents dans les niveaux. La réalisation, bien qu’honorable pour un jeu de cet âge, ne vous laissera pas un souvenir impérissable. Tricky Doc est un jeu à découvrir sur émulateur qui nous rappelle un peu des vieux jeux tels que Congo Bongo ou Donkey Kong Junior. Vieillissant mais addictif…

 

 

 

 

 

Test du jeu Hurricanes-Megadrive

Note: 57/100                               Genre: Plate-forme

Hurricanes est un jeu adapté d’un dessin animé dans lequel on suit les matchs et les aventures d’une équipe de foot. Vous avez le choix entre quatre personnages, trois hommes et une jeune femme, qui devront parcourir les différents décors et niveaux avec pour seule arme, un ballon. Évidemment on pense tout de suite aux jeux Soccer Kid et Marko’s Magis Football dans lesquels on devait aussi se défendre à l’aide de notre ballon. Certes ce n’étaient pas des grands jeux, mais ils avaient au moins le mérite de proposer une réalisation relativement soignée. Alors que dans le cas de ce Hurricanes, non seulement c’est moche, mais en plus le plaisir de jouer est bafoué par un contrôle du ballon, bien plus complet que dans les jeux cités plus hauts, qui demande un certain entraînement. Malheureusement, sans plaisir de jeu, aucune envie de progresser. Résultat, un jeu moyen qui finira dans l’oubli, perdu dans la ludothèque de la Megadrive qui propose des jeux comme, Aladdin, Earthworm Jim ou encore ce bon vieux Sonic.

 

Test du jeu Rage of the Dragons-Neo Geo

Note: 90/100                               Genre: Baston 2D

Rage of the Dragons est un peu la suite spirituelle du jeu Double Dragon sur  Neo Geo. En fait les développeurs du jeu voulaient utiliser la licence Double Dragon, mais pour des raisons de droits cela ne s’est pas fait. Du coup on se retrouve avec un jeu qui est plus un hommage qu’un jeu de la licence. En même temps quand on voit la qualité du Double Dragon on ne manque rien. 14 personnages sont disponibles dont les deux frères Lee rebaptisés Lewis pour l’occasion. Les combats se déroulent en équipe de deux, style X-Men vs Street Fighter. On peut changer de personnage quand on le souhaite et même combiner les deux pour une attaque. Le personnage au « repos » récupère un peu d’énergie. Graphiquement le jeu s’inspire d’un Garou : Mark of the Wolves, mais sans l’égaler. Les personnages sont bien dessinés et bien détaillés, mais les décors sont en dessous des hits de la console. La jouabilité est des plus classiques sur Neo Geo, quatre boutons dans le style King of Fighters. Les coups spéciaux sortent bien et seules les furies vous demanderont une certaines dextérité. Rage of the Dragon est un bon jeu de baston 2D sur la console de SNK, dont le seul vrai défaut est de ne pas faire partie d’une licence à succès comme Fatal Fury, KoF, ou encore Samurai Shodown.

 

Test du jeu Blood Bros-Mame Arcade

Note: 86/100                               Genre: Action shoot

Blood Bros est le fils spirituel du célèbre jeu Cabal dans lequel on dirige un soldat au bas de l’écran dont le but est de massacrer tout le monde. Ici, vous dirigez un cow-boy et le deuxième joueur dirigera lui un indien. Nos héros doivent dégommer tous les vilains pour stopper le hors la loi le plus recherché du pays, Big Bad John. Un bouton pour tirer, un pour effectuer une roulade et un pour balancer la dynamite, c’est basique et très efficace. Les décors et personnages sont mieux réalisés que ceux de Cabal, on a gagné en finesse et en détails. L’action est très soutenue et même si le jeu peut devenir répétitif et lassant il n’en reste pas moins jouissif. La difficulté est, pour une fois en Arcade, relativement bien dosée et le jeu se finira assez vite. Un jeu qui colle parfaitement aux principes de l’Arcade. Simple, efficace, accessible, amusant, dépaysant, que demander de plus.

 

Test du jeu Centipede-Mame Arcade

Note: 83/100                               Genre: Shoot’em up réflexion

Centipede, au même titre que, Galaga, Space Invaders ou encore Astéroïd, est un classique de l’Arcade. Il s’agit d’un shoot’em up dans lequel vous dirigez une main au bas de l’écran et vous devez détruire une espèce de chenille qui descend du haut de l’écran vers le bas. Les tableaux sont constitués de petits blocs qui ressemblent un peu à des champignons. Chaque fois que la pseudo chenille se cogne sur un pseudo champignon, elle change de direction. Lorsque vous touchez une partie de la chenille, celle-ci se transforme en champignon et sépare la chenille en deux. Je vous préviens, niveau graphismes on est sur du pauvre voire très pauvre, mais en même temps à l’époque ce n’était pas extra non plus. Pour rappel, le jeu est sorti en 1980. Concernant les bruitages on est proche d’un Space Invaders. Côté jouabilité, le point fort de la borne de l’époque c’est que l’on jouait avec un Trackball, comme pour Marble Madness. Vous pouvez déplacer votre « vaisseau » de gauche à droite et de haut en bas, mais dans un espace limité en hauteur. Un jeu addictif, comme beaucoup de jeux de l’époque dont le seul but et de marquer un maximum de point. Aujourd’hui, ce Centipède serait vite qualifié de jeu lassant et répétitif, mais à l’époque c’était le must.